vendredi 6 janvier 2017

Que voeux tu ?

Le début d'année est l'occasion de formuler ses voeux, on peut le faire par habitude, par convenance etc.. mais c'est aussi une formidable occasion de redéfinir ce que l'on veut/voeux vraiment .
C'est une opportunité de clarifier ce que l'on souhaite vraiment du fond du coeur aux autres mais aussi et surtout à Soi-m'aime, la seule personne avec qui l'on partage tout du début à la fin de cette expérience de vie et qui si elle va bien va pouvoir partager de belles choses, enrichir l'expérience, être disponible et accueillante pour l'autre .

C'est un joli recentrage, qu'est ce que je veux vraiment pour moi, qu'est ce que je m'autorise à vouloir, à recevoir dans ma vie, à créer .
Par le rythme de vie effréné d'aujourd'hui, où l'on est débordé d'informations et de distractions, on est sollicité dans beaucoup de directions et l'on peut se retrouver confus sur nos priorité de vie, se perdre un peu, être influencé, avoir des habitudes qui ne nous portent pas vraiment dans le respect de nous-même, reporter à plus tard ce qui nous ferait du bien, ce qui nourrit notre être ..
et pourtant chaque instant, chaque jour est un espace de choix qui peut être conscient si l'on y porte attention, que l'on s'arrête ne serait ce que quelques secondes sur l'intention qui nous met en mouvement .
Observons à quel point bien souvent nous courons, au propre comme au figuré, après moults choses sans nous être posé profondement la question de ce que cela nourrit en nous .
Il est plus facile de savoir ce que l'on ne veut pas, ce que l'on ne veut plus que de définir avec exactitude ce que l'on désire créer et mettre en place dans sa vie, comme si il ne fallait pas rêver ..
et pourtant toutes choses existant ici dans ce monde a été d'abord pensé et voulu avec intention avant d'être vécu, matérialisé .

Je nous souhaite chaque jour d'être présent et conscient de ce que nous mettons en mouvement, à quelles pensées et croyances nous donnons du poids, à quel point nous permettons nous d'être au clair avec ce que nous voulons vraiment, ou sommes nous en train de faire des compromis et si c'est le cas, pourquoi  ? Sommes nous en accord avec nos idéaux, nos valeurs, nos envies et élans du coeur ?
Sommes nous dans le respect de nos besoins, de notre personne, de notre être ?

Se poser ces questions n'est pas être égocentré, c'est la bas saine pour exprimer l'être que nous sommes et la qualité de nos relations .

Comment pourrait-on souhaiter le meilleur aux autres sans commencer par soi-même ?

Je nous souhaite une année, des jours, des heures, des instants de sincérité avec Soi, d'intentions claires et définies, d'actions et de créations joyeuses car en accord, de bienveillance dans ce qui se vit, ce qui nous traverse, ce qui nous touche, dans les jugements que l'on peut porter parfois afin d'être ensemble et réunis à participer à cette période d'évolution que nous partageons, parce que nous l'avons choisi .

Bien à vous,

Marie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire